Pour un fonds de compensation entre les pays européens pour les étudiants des autres Etats membres

19 mai 2017 à 16:12

 

L'enseignement supérieur en FWB compte 210 000 étudiants, dont 21 % sont des ressortissants étrangers. La moitié de ceux-ci sont français. Le coût de formation de ces étudiants non-résidents, qui repartent dans leur pays une fois leur diplôme en poche, est important, et pèse sur nos finances publiques. Depuis des années, le MR plaide pour une solution au niveau européen. 

Vous voulez en savoir plus ? 










 

 

Termes associés

Photos

26 avril 2018

Pour un libéralisme engagé !

Toutes les photos

26 avril 2018

Timeline Photos

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet